Fiche NAC N°02. Dentisterie chez le Lapin

NAC

Les lapins sont prédisposés aux abcès dentaires quel que soit leur âge. Ces abcès ne sont pas toujours visibles et tout écoulement oculaire (larmoiement), nasal (jetage), ou buccal (salivation) doit y faire penser.

Outre le curetage de l’abcès, le retrait d’une ou plusieurs dents est obligatoire. Ceci se fait sous anesthésie générale, et ne pose aucun soucis d’alimentation par la suite pour le lapin.

De la même manière, lorsque les incisives d’un lapin ou d’un cobaye sont trop longues, elles deviennent gênantes pour l’animal qui a du mal à s’alimenter. Le traitement dans ce cas là ne consiste pas à couper les dents du lapin avec une pince (c’est traumatisant pour l’animal et entraîne souvent des fractures des racines dentaires). Et puis les dents repoussent en 1 ou 2 mois et il faut renouveler l’opération !

Il faut plutôt retirer les incisives malades de manière chirurgicale. Un lapin ou un cobaye vit et s’alimente très bien sans ses incisives. Celà se pratique aussi sous anesthésie générale à la clinique.

 

Précedent

Suivant